Zappettes

Auteur: Ariane Elsig
16 juin 2014
Catégorie(s): Articles , Présentation d'outil

Qu’est-ce que les zappettes ?

Ressemblant à des télécommandes, les boîtiers de vote électronique appelés également zappettes, clickers, télévoteurs ou encore CRS (Classroom Response Systems) et PRS (Personnal Response System) dans les pays anglophones, sont souvent utilisés pour stimuler la participation des étudiant-e-s et les impliquer dans la construction de l’exposé en classe.
L’usage qu’en font les médias pour animer les débats publics n’a sans doute pas échappé à la créativité des enseignant-e-s qui, face à leur amphithéâtre rempli, cherchent à créer le lien avec l’auditoire. Concrètement, les zappettes permettent de recueillir le feedback d’un groupe, compiler les réponses automatiquement et diffuser immédiatement les résultats.

Pourquoi enseigner avec les zappettes ?

Une approche de l’apprentissage

Diverses façons d’envisager l’apprentissage ont vu le jour tout au long du 20ème siècle (ex. behaviorisme, cognitivisme, constructivisme, etc.). Depuis une vingtaine d’années, le socio-constructivisme se dégage comme une approche qui favorise un apprentissage significatif et en profondeur chez les étudiant-e-s, et ce plus encore que les approches précédentes. Cela signifie que les étudiant-e-s apprennent en intégrant les connaissances nouvelles à ce qu’ils/elles connaissent déjà et en développant une capacité à utiliser ces connaissances presqu’immédiatement. A la base du socio-constructivisme repose l’idée d’une construction de connaissances de la part des étudiant-e-s, de la confrontation des compréhensions respectives et de l’application des connaissances. Ainsi, cette approche est toute indiquée pour développer des compétences de raisonnement, de pensée critique ou de réflexion chez les étudiant-e-s.

Des activités pour favoriser un apprentissage en profondeur

Dans ce cadre, les activités d’apprentissage à mettre en place par l’enseignant-e devraient donc inciter les étudiant-e-s à considérer de multiples perspectives, à se poser des questions et à développer leur propre compréhension des phénomènes observés. Cela repose donc en grande partie sur un enseignement interactif, qui permet aux étudiant-e-s de questionner l’enseignant-e et de se questionner eux/elles-mêmes. Les méthodes d’enseignement favorisant ce genre d’interactivité sont multiples: discussion, questionnement, débat, travail en petits groupes. Mais  celles-ci peuvent parfois paraître difficiles à mettre en place, particulièrement dans un grand auditoire.
C’est dans ce cadre que des outils tels que les zappettes trouvent leur place. Elles permettent en effet d’organiser diverses activités: tester les connaissances, faire un sondage ou lancer un débat. La formulation des questions dépendra ainsi de la manière de les intégrer dans l’enseignement. Dans cette optique, les zappettes s’inscrivent parfaitement dans une approche socio-constructiviste visant à favoriser un apprentissage significatif et en profondeur chez les étudiant-e-s.

Des exemples d’activités

Les zappettes permettent d’organiser différents types d’activités selon l’objectif poursuivi par l’enseignant-e. La formulation de la question et des  réponses dépendront de l’activité envisagée.

Sonder l’opinion

A la manière du sondage, l’enseignant-e peut poser une question à réponses multiples et donner un feedback en temps réel sur le résultat. Ce type de question peut aisément s’insérer dans le cours, afin de suivre la progression de la compréhension des étudiant-e-s et adapter le contenu le cas échéant.

Apprendre par paire

L’enseignant-e pose une question aux étudiant-e-s. Après réflexion individuelle, chacun-e répond à l’aide de la zappette. L’enseignant-e consulte l’ensemble des résultats et si un nombre significatif de réponses incorrectes apparaît, il/elle demande aux étudiant-e-s de débattre par groupes de 2 ou plus. Quelques minutes plus tard, la même question est à nouveau soumise à la classe. Cette stratégie mène souvent (mais pas toujours) à un nombre plus grand de réponses correctes, résultant souvent de la discussion et  de la confrontation avec les autres.

Evaluer avec les quizz

Des Quizz et QCM sont parfois utilisés pour valider des connaissances dans le cas où il s’avère nécessaire de faire rapidement un test des connaissances.

Démontrer de manière interactive

Dans les cours de sciences, les étudiant-e-s sont parfois amené-e-s à participer à une expérience, en prédisant le résultat avant que l’enseignant-e ne le démontre. Le fait de laisser les étudiant-e-s s’exprimer, donne à l’enseignant-e un aperçu des préconceptions des participant-e-s et favorise la part d’interactivité liée à la diversité de penser.

Collecter des données

Les zappettes sont pafois utilisées pour collecter rapidement des données démographiques, d’opinion ou autre sur l’ensemble d’une classe. Les sciences sociales et économiques utilisent souvent ce type d’activité à des fins d’expérimentation.

Différents types de questions

Questions factuelles

Ce type de question est souvent utilisé pour évaluer si les étudiant-e-s ont mémorisé les principaux points de la dernière séance, fait les lectures ou encore mémorisé les aspects importants.

Questions conceptuelles

Il est possible de créer un ensemble de questions à choix multiples de manière à évaluer la compréhension du concept ou des principes de bases du cours.

La meilleure réponse

Ce type de question à réponses multiples doit proposer plusieurs réponses possibles afin de stimuler l’argumentation.

Questions d’opinion

Les questions d’opinion et d’évaluation, n’ayant par nature ni réponses correctes ou incorrectes, ont pour but de lancer le débat et la discussion.

Questions prédictives

Ce type de question est souvent utilisé en sciences pour donner l’occasion aux  étudiant-e-s de prédire les résultats des expériences avant que la démonstration n’ait lieu. L’enseignant-e peut ainsi prendre le pouls de l’auditoire et des idées préconçues pour favoriser un climat de découverte au regard de la multiplicité des réponses possibles.

Questions de jeu de rôles

Dans les cours de sciences sociales et en particulier en économie, les jeux de rôles sont souvent utilisés pour illustrer des situations mettant en scène le comportement humain. La collecte de données peut être facilitée par l’usage des zappettes.

D’après Derek Bruff, Assistant Director, Vanderbilt Center for Teaching, CRS.
Pages consultées le 24.04.07 http://www.vanderbilt.edu/cft/resources/teaching_resources/ technology/crs.htm#teaching

Comment fonctionnent les zappettes ?

Pour fonctionner, les zappettes nécessitent l’installation sur son ordinateur d’un logiciel spécifique: TurningPoint. Toutefois, ce logiciel s’intègre de manière transparente à PowerPoint, via un onglet spécifique situé parmi les menus de PowerPoint, rendant sa prise en main rapide.

Dans la pratique, l’enseignant-e peut utiliser les diapositives (ou «slide») PowerPoint préparées pour son cours, et y ajouter les questions pour le vote avec les fonctionnalités de TurningPoint. Il suffit ensuite de connecter le récepteur sur le port USB de l’ordinateur, de relier l’ordinateur sur un projecteur vidéo qui affichera en direct le résultat des votes, et de distribuer les zappettes aux étudiant-e-s.

Une fois le cours terminé, les résultats peuvent être conservés voire même exportés pour être, par exemple, analysés plus en détail sur des logiciels spécifiques (Excel, SPSS).

schema

Références

Liens et lectures utiles

Université de Vanderbilt (EU, Nashville):
http://cft.vanderbilt.edu/teaching-guides/technology/clickers/

Recommandations pour favoriser la participation,
N. Rege Colet et J. Lanarès, avril 2003, http://www.unil.ch/webdav/site/riset/shared/documentation/ ABC-FavoriserParticipation.pdf (PDF)

Expériences récentes:

SOCRATIVE est une application web et smartphone (iPhone et Android) qui permet aux enseignant-e-s de créer facilement des questions, et aux étudiant-e-s de voter avec leur périphérique. L’application a été testée avec succès dans le cadre d’un enseignement à l’UNIL de 140 personnes, et semble être une alternative intéressante aux zappettes pour recueillir le feedback immédiat des étudiant-e-s. Comparée aux zappettes et à l’application TurningPoint, la solution Socrative est moins intégrée dans Powerpoint; en revanche elle permet des réponses sous forme de texte court en plus du vote à choix multiple.

Contacts et réservations

Où trouver et réserver les zappettes

RISET
Certaines facultés disposent de zappettes pour les enseignant-e-s. L’UNIL met également à disposition 3 sacoches, contenant chacune 64 zappettes et 1 récepteur. La réservation et l’emprunt du matériel se fait via la coordination du RISET. Attention, certaines plages horaires étant très demandées, prévoyez de réserver 1 mois à l’avance.

Coordination RISET
Nathalie Laydu +41 21 692 3802
Nathalie.Laydu@unil.ch

Pour les questions techno-pédagogiques

RISET – Réseau Interfacultaire de Soutien Enseignement et Technologies
www.unil.ch/riset
wwwriset@unil.ch

Pour les questions pédagogiques

CSE – Centre de soutien à l’enseignement
www.unil.ch/cse

Guide de prise en main:

Guide de prise en main contenu dans la sacoche: zappettes_priseEnMain.pdf