Outil Voc: gérer, exercer et partager des listes de vocabulaire

Auteur: Celine Restrepo Zea
15 mars 2018 | Diffusé sur Twitter le: 15 mars 2018
Catégorie(s): Articles , Structuration de l'enseignement , Présentation d'outil

Tout apprentissage d’une langue requiert la mémorisation et l’appropriation d’un lexique qui se complexifie et s’enrichit au fil du temps. Dès lors, disposer d’un outil de gestion du vocabulaire flexible et évolutif est indispensable à un apprentissage envisagé sur le long terme. Conçu afin de répondre aux besoins de graphies non latines, tel le devanâgari, l’Outil Voc permet de référencer de manière détaillée chaque terme et ouvre la perspective d’activités collaboratives autour de la constitution de listes de vocabulaire.

A la disposition de toute la communauté UNIL, l’Outil Voc est actuellement configuré pour l’anglais, l’allemand, l’espagnol, le français et le hindi. Cependant, d’autres langues peuvent être aisément ajoutées sur demande spécifique d’un enseignant.

URL
voc.unil.ch

Langues
allemand, anglais, espagnol, français, hindi

Activités d’enseignement
création collaborative de listes de vocabulaire

Activités d’apprentissage
listing, flashcards, traduction, exercice audio

Outil Voc: aperçu du cahier de vocabulaire

Enseignement: utilisation de l'outil voc dans le cadre d'un cours

  • L’enseignant peut créer des listes de vocabulaire par unité ou thématique que les étudiants pourront importer dans leur cahier de vocabulaire. Pour cela:

    1) Cliquer sur le menu « clé à molette » -> « Gérer les listes ». Si vous ne voyez pas ce menu, merci de vous adresser à l‘ingénieur pédagogique de votre faculté afin qu’il vous donne les droits requis.

    Menu « clé à molette » -> Gérer les listes (pour bénéficier de ce menu, merci de vous adresser à l’ingénieur pédagogique de votre faculté).

    2) Cliquer sur le bouton « Ajouter une liste » et créer la liste de vocabulaire soit en ajoutant des mots directement depuis l’interface de saisie de l’outil de vocabulaire, soit par importation de fichiers csv.

    Les informations relatives à chaque mot entré peuvent varier en fonction du niveau de détail jugé nécessaire: phonétique, enregistrement audio, translitération, étymologie, expressions, traductions avec phrases d’exemple, déclinaison ou conjugaison (selon usages grammaticaux), synonymes et antonymes. Des étiquettes (tags) peuvent également être appliquées à chaque terme afin de créer des regroupements entre termes par thématique ou autre.

    Détails d’un mot

    3) Une fois la liste terminée, il ne reste plus qu’à la rendre disponible pour les étudiants en lui attribuant le statut de Publique à « oui » (Menu « Clé à molette » -> « Gérer les listes »).

    Gestion des listes: rendre la liste publique
  • Embarquer les étudiants dans une démarche participative, dans laquelle ils deviennent producteurs de contenu sous la supervision de l’enseignant, permet de les mettre en situation de questionnement sur le choix d’un lexique prioritaire et la manière de le référencer.

    Voici comment procéder pour activer cette fonctionnalité:

    1) Cliquer sur le menu « clé à molette » -> « Groupes ».
    Si vous ne voyez pas ce menu, merci de vous adresser à l‘ingénieur pédagogique de votre faculté afin qu’il vous donne les droits requis.

    2) Ajouter un nouveau groupe.
    Donnez-lui un nom qui permettra à vos étudiants de facilement l’identifier, sélectionnez la langue du lexique et rendez-le public.

    Création du groupe dans lequel les étudiants soumettront leurs listes de vocabulaire pour validation

    Pour donner le droit à d’autres enseignants de valider les listes soumises par les étudiants, une fois le groupe créé, cliquer sur la petite icône « bonhomme » pour ajouter des membres.

    Ajouter des membres autorisés à valider les listes soumises par les étudiants

    3) Les étudiants soumettent leurs listes de vocabulaire au groupe de modération que vous avez créé.
    Depuis leur cahier de vocabulaire, les étudiants sélectionnent les mots à soumettre puis cliquent sur « Exporter-> Soumettre liste ».

    Soumission des listes de mots par les étudiants

    Une fenêtre pop-up s’ouvre dans laquelle ils choisissent le groupe de modération auquel ils souhaitent soumettre la liste.

    Choix du groupe de modération

    4) Validation des listes des étudiants.
    Pour consulter et valider les listes soumises par les étudiants, cliquez sur le menu « Clé à molette » -> « Gérer les listes ». Pour consulter le contenu et le modifier, cliquez sur le nom de la liste. Pour rendre la liste publique et disponible dans le menu « Import -> Listes existantes », cliquez sur le bouton d’édition de la liste et changer le paramètre « rendre la liste publique » à « oui ».

    Validation des listes soumises par les étudiants

Apprentissage: utilisation en autonomie de l'outil voc

  • Pour alimenter le cahier de vocabulaire, diverses options sont à disposition:

    1. importer des listes existantes (si disponible pour la langue en question),
    2. importer des listes par fichier externe (csv),
    3. insérer manuellement des mots. 

    Au fur et à mesure que la connaissance et maîtrise de la langue augmente, l’apprenant est amené à compléter les informations relatives à un terme afin d’en illustrer toute la richesse. Ces ajouts complémentaires pourront être réalisés soit directement via l’interface de saisie, soit par réimportation des termes avec les nouvelles informations. 

  • Diverses activités sont proposées afin d’aider à l’assimilation du vocabulaire:

    1. Apprentissage -> Liste de mots
      Cette fonction permet de générer des listes de travail pour impression
    2. Apprentissage -> flash card
      Cette activité permet de s’entraîner par le biais de cartes mémoires recto-verso
    3. Test -> Questionnaire simple
      Cette activité demande d’écrire la traduction du terme présenté, pour une vérification plus approfondie de la connaissance du vocabulaire.
    4. Test -> Questionnaire audio
      Disponible si un enregistrement audio est fourni pour les termes figurant dans le cahier de vocabulaire, il permet de se familiariser avec la prononciation d’un mot et d’en vérifier sa compréhension à l’orale.

Texte: C. Restrepo Zea