Xerte : un outil qui permet de créer du contenu interactif en intégrant différents types de médias

Auteur: Celine Restrepo Zea
12 septembre 2014
Catégorie(s): Articles , Présentation d'outil

Le texte, un format avec de nombreuses contraintes

Depuis longtemps les étudiant-e-s rendent leurs travaux sous forme de documents contenant du texte et des éléments graphiques (avec parfois en annexe d’autres médias tels bande son ou séquence vidéo). L’arrivée des logiciels de traitement de texte et documents en format électronique n’ont pas fondamentalement changé cet état de fait. Dans de nombreux cas, il serait néanmoins très intéressant pour les étudiant-e-s de pouvoir rendre un seul «document» contenant aussi bien du texte et des images mais également d’autres médias tels des bandes son ou séquences vidéo accompagnées de commentaires. De plus, la forme classique du texte force l’auteur dans une présentation linéaire de son travail alors que de nombreux raisonnements ou processus sont composés d’éléments parallèles. Enfin, un travail écrit ne permet pas à l’auteur d’inviter le lecteur à interagir directement avec le document.

Un outil facile d’utilisation offrant de nombreuses possibilités

Le logiciel Xerte tend à combler ces différentes lacunes. Aisé d’utilisation, il permet aux étudiant-e-s (ou enseignant-e-s) de facilement créer des «capsules» web (sorte de mini sites web) incluant aussi bien des éléments multimédias que des éléments d’interaction avec le lecteur. Cette facilité d’utilisation permet de renforcer l’autonomie de l’étudiant-e puisque ce dernier-ère n’a plus besoin de faire appel à un-e spécialiste pour inclure ces différents médias dans son travail et en faire un tout cohérent. De plus, les nombreuses options de Xerte donnent un certain choix à l’étudiant-e quant à la manière de construire et présenter son travail.

Comment utiliser concrètement Xerte

Concrètement, l’étudiant-e se connecte à http://sepia.unil.ch/xertetoolkits, où il-elle peut créer son document avec Xerte. D’un simple clic, il-elle peut ensuite le publier sur un serveur Unil (avec ou sans limitation d’accès pour la lecture). L’enseignant-e peut y accéder, le commenter et/ou le noter comme un devoir. L’enseignant-e peut également publier un travail sur son propre espace de travail Moodle (par exemple, pour diffuser un travail de très bonne qualité).

Voici deux exemples de travaux réalisés à l’Unil avec Xerte :

  • Observez, convaincre, communiquer (analyse de séquences de film), A-L. Aeby.Pour ce travail, la consigne était la suivante: Analysez une (ou plusieurs) séquence(s) de film de votre choix en fonction de l’une (ou de plusieurs) des approches abordées dans le cadre du cours de méthodologie d’analyse de film. Vous devez présenter une analyse minutieuse du (ou des) passage(s) choisi(s) et montrer votre capacité à relier la forme cinématographique et les représentations sociohistoriques. Formellement, vous pouvez rendre votre travail sous forme de texte suivi, ou alors d’une présentation Xerte. Cet outil vous permet d’inclure les extraits de film au début de votre travail et de présenter de manière plus agréable du texte et des images en parallèle. Utilisez les différents types de pages pour illustrer et démontrer votre propos au mieux.
  • Réflexion sur les environnements d’apprentissages personnels (PLE), E. Schneider.
    La consigne était ici la suivante: En exploitant les fonctionnalités qu’offre l’outil Xerte, proposez une définition des PLE puis réfléchissez à votre propre environnement personnel d’apprentissage. Vous pouvez présenter la synthèse de vos idées sous forme d’un texte ou d’un diagramme commenté. Imaginez une interface de travail, construite sur la base d’objets repositionnables ou de widgets, qui permette de le mettre en oeuvre. Vous pouvez aussi si vous le désirez mentionner d’autres outils informatiques qui vous sont utiles dans votre apprentissage (mais qui ne s’intègreraient pas forcément dans votre PLE idéal).
    Des points seront accordés pour l’attractivité et l’interactivité du travail rendu.

Les projets conçus sur Xerte peuvent être intégrés sur tout site web, notamment sur un espace de cours Moodle ou dans un e-Portfolio Mahara. Pour en savoir plus, vous pouvez vous référer à l’article Produire des présentations avec plusieurs contenus multimédia.

L’exemple du projet « Ça joue »

Le projet « Ça joue », réalisé par des enseignants de français du Centre de langues, a été pionnier à l’UNIL dans l’utilisation de Xerte pour la création de leur cours en ligne. Construit autour de 10 situations de la vie en milieu académique à Lausanne, il intègre plusieurs types de médias, dont des images, des vidéos, des fichiers audio et des exercices interactifs.

Son objectif est de donner la possibilité aux nouveaux arrivants non-francophones qui viennent étudier à Lausanne de se familiariser avec les structures du français, découvrir divers aspects socioculturels suisse-romands et appréhender les us et coutumes de l’Unil et de l’EPFL.

L’utilisation Xerte a permis aux enseignants de concevoir leur cours en ligne eux-mêmes grâce à une soixantaine de modèles d’exercices prédéfinis (synchronisation d’images avec de la vidéo ou de l’audio, exercices de textes à trous, etc). Le contenu des séquences reste modifiable à tout moment par les enseignants sans aide extérieure.

Voir le projet: http://www.unil.ch/cajoue/

Créer du contenu interactif via Xerte: le projet « Ça joue! »