Compendium interactif des tests en psychologie de l’enfant

15 mars 2017 | Diffusé sur Twitter le: 6 novembre 2017
Catégorie(s): Projets réalisés , Collaboration et interaction , Présentation d'outil, Scénario

REFERENCES DU PROJET

PRESENTATION DU PROJET

L’examen psychologique de l’enfant est un processus complexe constitué de différentes dimensions relationnelles et techniques. Les étudiant·e·s qui envisagent leur avenir dans la psychologie de l’enfant doivent maîtriser de nombreux outils d’évaluation qui exigent des connaissances et des savoir-faire très variés, dont les tests psychologiques. Si actuellement l’enseignement donné dans l’Orientation de l’Enfant et de l’Adolescent permet aux étudiant·e·s de disposer d’un solide bagage théorique, il permet peu le développement de savoir-faire concernant ce processus complexe.

Ce projet vise l’actualisation d’un compendium de tests psychologiques destinés à l’évaluation des enfants, des adolescents et des familles. Ce compendium comporte des indications sur les domaines couverts par chaque test, la technique et les consignes de passation, la cotation et l’interprétation des épreuves. L’adaptation de ce compendium sur la plateforme Moodle permet aux étudiant·e·s de Master de découvrir les propriétés du test d’une manière interactive par des vidéos de démonstration, de réaliser des exercices et mettre à l’épreuve leurs connaissances sur les tests qu’ils désirent découvrir, et d’entraîner des compétences cliniques à partir de séquences vidéo. Les étudiant·e·s peuvent également s’exercer à choisir des tests pertinents en fonction de vignettes cliniques. Le projet permet aux étudiant·e·s de choisir les tests adéquats et de se préparer de manière autonome avant la passation réelle en présence des enfants. Le projet permet de favoriser l’autonomie des étudiant·e·s (hors consultation) dans l’acquisition de connaissances et le développement de savoir-faire concernant les méthodes d’examen psychologique, abordées dans différents cours et séminaires.

FICHE PEDAGOGIQUE

  • L’examen psychologique de l’enfant est un processus complexe, constitué de différentes méthodes et outils d’investigation : conduite d’entretiens, observations, tests, questionnaires… Les étudiant·e·s qui envisagent leur avenir dans la psychologie de l’enfant doivent donc maîtriser de nombreux outils d’évaluation qui exigent des connaissances et des savoir-faire très variés. Les tests psychologiques font partie de ces outils et sont choisis en fonction de la particularité de la situation à évaluer, de leur validité, de la connaissance et de la maîtrise du psychologue. Or, le catalogue des tests est extrêmement vaste. L’enseignement dispensé au sein de l’Orientation « Psychologie de l’enfant et de l’adolescent » permet d’aborder quelques uns de ces tests, et non une variété qui permettrait au futur psychologue de choisir les tests en fonction des situations spécifiques.

    Dans le cadre des enseignements de l’Orientation « Psychologie de l’enfant et de l’adolescent », les étudiant·e·s ont souvent manifesté leur satisfaction de pouvoir travailler sur des situations concrètes et de pouvoir s’exercer à la cotation de tests en travaillant sur du matériel concret (vidéos ou protocoles écrits). Cependant, le visionnement, la cotation et l’analyse d’un seul test peut prendre plusieurs séances, ce qui rend impossible d’en aborder plusieurs de cette manière dans le cadre d’un séminaire. Le projet permet donc aux étudiant·e·s de découvrir un plus grand nombre de tests, de diversifier leurs connaissances et de développer des savoir-faire indispensables pour la pratique du psychologue de l’enfant.

  • Le projet FIP concerne différents enseignements. Ainsi, trois cas de figure spécifiques ont été développés pour répondre aux besoins de chaque cours :

    • Scénario 1 : Intégration dans le cours « L’examen psychologique de l’enfant ». L’objectif de ce cours est de permettre aux étudiant·e·s d’aborder des compétences cliniques liées à la pratique des tests. Par observation, ils pourront découvrir la passation de quelques tests et la manière de les analyser. Ils pourront également s’entraîner à choisir un test en fonction des caractéristiques d’une situation et les hypothèses à investiguer.
      • Objectif : Faciliter le transfert de connaissances théoriques en compétences cliniques ;
      • Méthodes envisagées : Vidéos de démonstration permettant l’observation de modèles de passation et d’interprétation, exercices d’observation annotés sur la vidéo, vignettes cliniques présentant les caractéristiques d’une situation et permettant à l’étudiant·e de choisir un test approprié, ressources bibliographiques permettant d’approfondir les connaissances théoriques liées à un test.
    • Scénario 2 : Intégration dans le séminaire « Evaluation du fonctionnement cognitif de l’enfant ». Ce séminaire vise l’approfondissement des savoir-faire concernant la passation, l’analyse et l’interprétation de différents tests.
      • Objectif : Développer des savoir-faire durant l’observation d’une passation d’un test dans une séquence vidéo ;
      • Méthodes envisagées : vidéos de démonstration permettant l’observation de modèles de passation et d’interprétation, exercices d’observation et de passation annotés sur la vidéo, comparaison des réponses avec celles de l’expert disponibles sur un tableau permettant une rétroaction directe ou sur un fichier téléchargeable, discussion collective sur les interprétations.
    • Scénario 3 :  Intégration dans l’enseignement donné à la Consultation psychologique de l’enfant et de l’adolescent. L’intégration du projet dans cet enseignement vise à une meilleure préparation de l’étudiant·e pour aborder une situation d’évaluation réelle en présence d’un enfant.
      • Objectif : Faciliter l’acquisition autonome de compétences en vue d’une situation donnée ;
      • Méthodes envisagées : Quizz pour évaluer les connaissances et compétences concernant un test, ressources bibliographiques, exercices d’entraînement à la passation, à la cotation, et à l’analyse des résultats, jeux de rôle pour entraîner la passation et la maîtrise du matériel de test.
  • Le projet favorise le transfert des connaissances théoriques acquises durant les cours et les lectures, et permet de développer les savoir-faire liés à la pratique des tests. Le séminaire peut s’enrichir de méthodes permettant le développement de compétences supplémentaires dans la pratique, la planification, l’expérimentation, l’analyse et la synthèse. Le compendium interactif permet également d’avoir un espace d’apprentissage dévolu au développement de compétences pratiques sur les tests. Le projet apporte également une plus-value pour les enseignant·e·s, qui peuvent davantage se focaliser sur le soutien individuel, tout en consacrant plus de temps aux échanges dans le séminaire sur les interprétations des tests. Les explications plus techniques et parfois laborieuses en groupe peuvent être consultées de manière autonome sur la plateforme.

    L’expérience d’apprentissage est améliorée par l’observation de modèle de psychologues, permettant un apprentissage par imitation. Les étudiant·e·s ont l’occasion d’apprendre grâce aux questions annotées sur les vidéos. L’apprenant·e est placé·e au centre de l’apprentissage en lui permettant d’évoluer à un rythme qui lui convient. La démarche favorise une participation active et dynamique en sollicitant différents sens, en questionnant, en proposant des choix, en faisant analyser, synthétiser, remarquer, observer… Ceci devrait donc contribuer à renforcer le contrôle de l’étudiant·e sur ses apprentissages et sa responsabilisation.

    L’étudiant·e a la possibilité d’apprendre dans des situations très proches de la réalité, ce qui favorise le transfert de connaissances à des compétences nécessaires pour la pratique professionnelle. En raison du coût élevé des tests, il n’est pas possible d’offrir à chaque étudiant·e la possibilité de pratiquer ces tests directement avec le matériel dans un séminaire : le projet constitue ainsi une alternative innovante permettant d’aborder ces compétences pratiques.